SémanticlopédieAccueil | À propos | Aide | FAQ | Pages spéciales | Identification
Dictionnaire de sémantique
Catégories de la page: Notions sémantiques
Version imprimable | Avertissements

Prototype

Un article de Sémanticlopédie.

par Yannick Mathieu

Définition

La notion de prototype à laquelle on se réfère habituellement est celle définie par Eleanor Rosch dans ses travaux en psychologie cognitive.

Un prototype est l'élément qui est le meilleur représentant d'une catégorie, une catégorie étant un regroupement d'objets de même nature.

Commentaire

Comment catégorise t-on ? Sur quelles bases regroupe-t-on différents éléments ? La réponse à cette question est faite selon deux approches :

1) l'approche dite « classique » : les regroupements se font sur la base de propriétés communes. Les catégories ont des frontières délimitées. Une catégorie est caractérisée par un nombre de propriétés en commun. Pour qu'un élément appartiennent à la catégorie il faut qu'il possède ces propriétés ( les conditions sont nécessaires) et il suffit qu'il les possède pour appartenir à la catégorie (les conditions sont suffisantes). Si un élément possède ces propriétés, il appartient à la catégorie, s'il ne les possède pas, il n'appartient pas à la catégorie.

On appelle souvent cette approche « aristotélicienne », en référence à la notion de catégorie définie par Aristote. On parle de catégories « logiques ».

2) l'approche dite de « la théorie des prototypes » : E. Rosch remet en cause l'approche classique et la notion de catégories logiques définies par des conditions nécessaires et suffisantes. Elle introduit la notion de catégories « naturelles », définies par les individus, et constate, en se fondant sur des études expérimentales, que pour la majorité de ces catégories naturelles il est impossible d'établir un ensemble de propriétés nécessaires et suffisantes les définissant. Dans cette approche, les catégories ont des frontières floues ; les membres d'une catégorie n'ont pas tous un statut égal, certains membres étant plus représentatifs de la catégorie que d'autres : ce sont les prototypes. Le prototype est le meilleur représentant de la catégorie, reconnu comme tel par les individus. L'appartenance à un catégorie n'est plus en termes de vrai ou faux comme dans la théorie classique, mais en fonction du degré de similarité avec le prototype : Ainsi, certains éléments sont centraux dans la catégorie, alors que d'autres sont périphériques.

Ces notions de catégorie et de prototype ont été utilisés en linguistique, notamment dans le domaine de la sémantique lexicale : Voir par exemple les travaux de L. Coleman & P. Kay, D. Dubois, G. Kleiber, G. Lakoff.

Bibliogaphie

  • Coleman Linda, Paul Kay.1981. « Prototype Semantics : the English Word Lie ». Language vol. 57, 1. pp.26-44.
  • Dubois Danièle (ed.) 1991. Sémantique et cognition, Paris : Editions du CNRS.
  • Kleiber Georges. 1990. La sémantique du prototype, Paris : PUF.
  • Lakoff Georges. 1986. Women, Fire, and Dangerous Things, Chicago and London : The University of Chicago Press.
  • Rosch, Eleanor. 1978. « Human Categorization », in Advances in Cross-Cultural Psychology, vol. 1, N. Warren, (éd.), Londres : Academic Press.
  • Rosch, Eleanor 1978. « Principles of Categorization », in Cognition and Categorization, E. Rosch, B.B. Lloyd (éds), , Hillsdale : Lawrence Erlbaum, pp.27-48.
  • Tsohatzidis Savas L. (ed.) 1990. Meanings & Prototypes. Studies in Linguistic Categorization. London and New York : Routledge.

Rechercher
Naviguer
Accueil
Communauté
Actualités
Modifications récentes
Une page au hasard
Aide
Contenu : Notions | Outils | Théories | Glossaires
Éditer
Modifier cette page
Aide
Page d'option
Page de discussion
Ajouter un commentaire
Version imprimable
Page d'information
Comment citer cet article
Historique de la page
Pages liées
Suivi des liens
Mes options
Identification
Pages spéciales
Nouvelles pages
Liste des images
Statistiques
Rapport d'erreurs
Et plus...